hills-3575205_1920

DESTINATION “AIRPORT CARBON ACCREDITATION”

L'Aéroport d'Avignon Provence s'engage à la réduction de son empreinte carbone !

#HIVER2020

Notre objectif : Obtenir l’Accréditation Carbone ou “ACA” niveau 1 en 2021, pour ainsi évaluer notre bilan carbone.

Les aéroports français sont particulièrement en pointe. On compte 44 aéroports français de toute taille impliqués. La France était ainsi en 2019 le pays avec le plus grand nombre d’aéroports accrédités dans le monde. L’Aéroport Avignon Provence s’engage dans une démarche de réduction volontaire de ses émissions de CO2 et ainsi rejoindre la liste des aéroports accrédités.


Airport Carbon Accreditation
L’Airport Carbon Accréditation ou ACA, est un programme institutionnel reconnu de certification du management carbone des aéroports, mis en place par l’ACI-Europe, branche européenne de l’association mondiale des aéroports. Ainsi, les aéroports s’engagent dans un programme volontaire de réduction de leurs émissions de CO2 du secteur aéroportuaire, reconnu à l’international.


4 niveaux de certification

L’ACA reconnait et accrédite les initiatives des aéroports en matière de gestion et de réduction des émissions carbones, avec un système de quatre niveaux de certification :
– Cartographie
– Réduction
– Optimisation
– Neutralité


Recevoir l’accréditation niveau 1 en 2021

La Société Aéroport Avignon Provence a pour objectif d’atteindre le
niveau 1 en 2021 et le niveau 3 en 2026.

Recevoir l’accréditation du niveau 1 ou “Mapping” requiert une évaluation de l’empreinte carbone.


Les actions environnementales déjà mises en place par l’Aéroport

Le site aéroportuaire d’Avignon produit aujourd’hui 150 MWh/an d’électricité solaire.

Zone côté ville – Parking P1
Hangar H2

Depuis 2019, la société Aéroport Avignon Provence favorise l’achat d’équipements électriques afin de remplacer les équipements à énergie fossile.

Un véhicule de piste électrique pour assister les aéronefs.
Un tracteur “Pushback” ou remorqueur d’aviation électrique : véhicule servant à remorquer et à repousser les aéronefs vers l’arrière pour les éloigner de leurs places de stationnements.

Pour plus d’informations

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email